Return to site

Sarah • Coworkeuse de septembre 2016

Passionnée de développement personnel

Notre coworkeuse du mois de Septembre, passionnée de développement personnel a pour objectif de rendre le coaching accessible à tous.

Quel est ton parcours ?

J’ai une formation d’ingénieur en informatique à l’EFREI, que j’ai complétée par du marketing à l’ESSEC. J’ai travaillé 10 ans chez Orange, en innovation et digital en tant qu'intrapreneur.

En 2010, j’ai pris un congé sabbatique et je suis partie pendant 9 mois parcourir le monde, seule avec mon sac à dos. J’ai découvert l’Inde, l’Australie, la Thaïlande, la Nouvelle-Zélande, l’Argentine, le Brésil... C’est une expérience incroyable et qui m’a donné la sensation que tout est possible.

A mon retour, j’ai eu envie de me lancer dans l’entrepreneuriat, j’ai d’abord monté une start-up qui n’a pas abouti mais j’avais toujours ce désir de créer mon propre projet, d’être libre et de trouver du sens à mon métier.

J’ai fait également du conseil et de l’évènementiel en freelance. J’ai un parcours un peu puzzle, j’ai géré des projets très divers, fait énormément de rencontres, et je me suis rendu compte que beaucoup de gens n’étaient pas bien dans leur vie.

« J’ai donc voulu apporter une solution pour que tout le monde puisse bénéficier de coaching et que chacun trouve sa place dans sa propre vie. »

Je suis passionnée de développement personnel depuis 10 ans et je pense que chacun peut être acteur de son changement à partir du moment où on s’en donne les moyens. J’ai cherché le moyen de mettre mes compétences au service d’un projet ayant du sens pour moi et les autres.

Parle-nous de ton projet

Dans cette logique, j’ai créé Gozzer, qui est un peu comme un club de sport du développement personnel, dont les valeurs sont « concret, ludique et accessible à tous ».

L’idée est de proposer des ateliers de coaching collectifs à la carte et à des prix abordables (environ 30€), autour de thématiques telles que l’audace, le changement de vie, la gestion du temps, la communication bienveillante, la méditation, etc.

On proposera aussi des parcours thématiques comme par exemple « le retour à l’emploi » ou « l’entrepreneuriat », avec une sélection d’ateliers orientés vers cela.

Les coachs sont sélectionnés via notre comité éthique et déontologique et les coachs formés à la méthode Gozzer. Chacun aura ses spécificités, mais il y a des critères communs, nous vérifions évidemment leur parcours, leur certification et leurs compétences.

Les participants pourront à la suite des ateliers collectifs, choisir de poursuivre le coaching en format individuel s’ils le souhaitent.

Pendant plusieurs mois j’ai testé le projet et les retours ont été très positifs, je suis maintenant dans la phase de développement avec un lancement prévu courant Octobre.

Je continue de beaucoup voyager et je suis également bénévole pour l’association Eklore, un mouvement sociétal qui a pour vocation de révéler les talents, d’aider les personnes à mieux se connaître. On organise un festival de l’emploi le 3 octobre prochain, qui regroupera 1000 personnes et sera un lieu de rencontre entre les talents et les RH, les décideurs.

Pourquoi Casaco ?

J’habite Malakoff donc logistiquement c’est intéressant et je cherchais un lieu qui me permettrait d’avoir un cadre de travail, une discipline, mais également de l’intelligence collective, où on peut tous s’apporter des choses.

« Casaco c’est un lieu bienveillant et d’échange, il y a beaucoup de potentiel au niveau humain et professionnel. »

Je ne suis pas là depuis longtemps mais je m’y sens déjà presque chez moi.

Pour en savoir + sur le coworker du mois

Merci à Anne-Sophie, bloggeuse et membre de CASACO, pour ce portrait

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly