Return to site

Aldane • Une douce et joyeuse ergothérapeute

Coworkeuse de décembre 2015

La première fois que j’ai rencontrée Aldane, c’est en décembre à Casaco, autour d’une table pleine de coworkers, pour parler bien-être au travail.

Avec sourire, calme et disponibilité, Aldane nous a fait une démonstration de la manière de se tenir pour ne pas se faire de mal face à un ordinateur et assis sur une chaise. Et nous a donné quelques bons conseils pour préserver notre dos (droit), notre cou (détendu), et notre poignet (souple)… A l’observer, je la voyais joyeusement concentrée et patiente : il faut dire que pour répondre aux questions de coworkers festifs qui lancent des blagues, il en faut de la patience ! Et ça tombe bien, c’est une qualité requise pour son métier…

Cette nouvelle membre de la Tribu CASACO est ergothérapeute, et diplômée depuis plus de douze ans. Son métier consiste à aider des personnes en situation de handicap à trouver l’autonomie nécessaire dans leur vie quotidienne, grâce à des techniques de rééducation, des activités physiques, artistiques ou manuelles. Après ses études à Montpellier, Aldane passe deux ans en pédiatrie dans sa ville d’origine, à Lyon. Puis, elle débarque à Paris : « Au départ  pour six mois… et j’y suis depuis neuf ans ! ». Le temps de s’installer en région parisienne, avec son un mari, ses deux enfants et deux beaux-enfants.

« A Casaco, j’ai arrêté de faire des siestes la semaine : c’est vraiment un truc de vieux ! » 

Après une pause professionnelle de quelques mois pour voyager en Asie, Aldane travaille en gériatrie. Il y a deux ans, après un « énorme ras-le-bol », elle quitte la fonction publique hospitalière, puis en 2015, devient auto-entrepreneur. Elle est aujourd’hui ergothérapeute « spécialisée handicap et perte d’autonomie chez la personne âgée », comme l’indique sa carte de visite.

Avant de venir passer un mois à Casaco, Aldane s’attendait, explique-t-elle, à « avoir un lieu uniquement dédié à mon lancement d'activité, sans être envahie par le quotidien de la maison... Et surtout arrêter de faire des siestes la semaine : c’est vraiment un truc de vieux ! » Ce qu’elle a aimé vivre à Casaco  : « l’accueil très chaleureux des gens », « l’intérêt vraiment sincère » pour son activité… et ce, « même si, rit-elle, la plupart ne savait pas ce qu'est un « ergothéra-machin-truc » ! Ce qui lui a fait du bien : « L’énergie positive et très contagieuse du lieu et des coworkeurs ». Pourvu qu’elle s’en nourrisse encore !

Aldane, si tu étais…

  • Un geste de soin : « Prendre la main »
  • Une parole de bien être : « ‘La joie de vivre ne s’achète pas au supermarché.’ Ce n’est pas de moi, mais de Pierre Rabhi. »
  • Un bon petit plat : « Les quenelles, forcément ! »
  • Un sport «  L’escalade »
  • Un animal : « Un oiseau »
  • Un végétal : « De l’herbe »
  • Une parole de sagesse qui te nourrit : « ‘La quête du bonheur n’a pas de sens. La construction du bien-être se décide’ dixit un patient atteint du syndrome d'enfermement depuis 10 ans. »
Pour en savoir + sur le coworker du mois

Merci à @CloPruvot, journaliste et membre de CASACO, pour ce portrait

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly